Actiris donne 15 900 raisons aux employeurs pour engager un Bruxellois

Actiris donne 15 900 raisons aux employeurs pour engager un Bruxellois

Bonka Circus lance une nouvelle campagne autour de l’activa.brussels.

Monday, November 27, 2017 — Le 16 novembre, Bonka Circus a lancé, en collaboration avec Actiris, une nouvelle campagne pour stimuler les employeurs de Bruxelles et en dehors à engager des demandeurs d’emploi bruxellois. La campagne vise à réformer la mesure pour l’emploi Activa. La nouvelle mesure d’embauche activa.brussels essaie de stimuler les employeurs tant bruxellois que wallons et flamands à franchir le pas d’un engagement supplémentaire à un coût moindre. Les employeurs peuvent y recourir via les autorités bruxelloises mais aussi via Select Actiris, le service gratuit d’Actiris qui a pour but de faciliter le recrutement aux employeurs. 

Depuis le 1er octobre 2017, les employeurs peuvent faire appel à l’activa.brussels afin de franchir le pas d’un recrutement supplémentaire. La région de Bruxelles-Capitale a simplifié les conditions d’accès à cette mesure pour l’emploi et les ont rendues plus intéressantes. Les employeurs peuvent à présent recevoir jusqu’à 15 900 euros de primes s’ils engagent un Bruxellois (h/f), qu’ils soient implantés à Bruxelles ou non. Actiris lance une campagne pour faire connaître la nouvelle mesure au plus d’employeurs possible.

Actiris est le service régional bruxellois de l’emploi et concentre ses actions et ses ressources sur deux missions : garantir aux employeurs de trouver les collaborateurs adéquats et accompagner les chercheurs d’emploi à trouver un emploi. Un des services qui y contribue est Select Actiris. Son but est en effet unique : aider les employeurs à recruter le meilleur candidat, si possible avec l’appui financier des primes disponibles. Les employeurs peuvent confier gratuitement le recrutement à une équipe de consultants expérimentés. 

La campagne entend faire connaître la nouvelle mesure pour l’emploi, l’activa.brussels, au plus d’employeurs possible. Sur le site Internet de la campagne, www.actiris.be/activabrussels, les employeurs peuvent découvrir 15 900 raisons pour embaucher un Bruxellois (h/f). Ces 15 900 raisons font référence en premier lieu à la prime financière de 15 900 euros que les employeurs reçoivent lorsqu’ils engagent un Bruxellois (h/f), mais aussi aux services gratuits du service de recrutement d’Actiris, Select Actiris.

Sans oublier bien entendu l’expertise et les qualités du demandeur d’emploi bruxellois. Pour cette campagne, Bonka Circus est allé à la recherche de véritables demandeurs d’emploi qui entrent effectivement en ligne de compte pour l’activa.brussels et qui étaient disposés à devenir ambassadeurs de la campagne. En insistant sur la fierté des demandeurs d’emploi bruxellois, un clin d’œil subtil à « Sprout to be Brussels ». Les points forts des demandeurs d’emploi bruxellois sont ainsi mis en exergue et ils sont plus que jamais armés pour chercher du travail. La campagne se déroule du 16 novembre au 15 décembre 2017.

À propos de Bonka Circus :

Pour l’agence de communication créative Bonka Circus, il vaut mieux raconter les histoires fortes en associant un bon contenu à des campagnes (socialement) impactantes. Actuellement, Bonka Circus réalise la deuxième saison du programme de prestidigitation 'Trix’ (Ketnet), qui pousse les enfants à découvrir le monde de la magie. Bonka Circus a également lancé la première saison de « Sturmtroopers » (Ketnet), qui met l’accent sur la fantaisie et la créativité des enfants. Il travaille au projet « BELOOFD! » pour la Vlaamse Stichting Verkeerskunde (Fondation flamande en matière de transport et de mobilité) et a entre-temps réalisé 2 campagnes, celle sur les sièges pour enfants et celle sur la distraction. Ces derniers mois, Bonka Circus a aussi conçu « japprendsleflamandavecvincent » pour Actiris et la campagne fête des mères pour Play Sports, où Eden Hazard, Stoffel Vandoorne et d’autres sportifs de haut niveau remercient leur meilleur supporter pour la Fête des Mères. Il compte aussi parmi ses clients le Musée de l’Afrique à Tervueren, DIVA (le nouveau Musée du Diamant, de l’Argenterie et de l’Orfèvrerie à Anvers) et Sensoa.