SOS Villages d’Enfants développe en collaboration avec Bonka Circus sa première campagne internationale.

Monday, November 21, 2016 — 1 enfant sur 10 grandit sans bénéficier des soins aimants d’un parent. C’est pourquoi SOS Villages d’Enfants lancera sa campagne mondiale à l’occasion de la Journée internationale des droits de l’enfant : « Aucun enfant ne doit grandir seul ». La campagne internationale a été élaborée par Bonka Circus en très étroite collaboration avec Hilde Boeykens, CEO de SOS Villages d’Enfants Belgique. Cette campagne est composée d’un mix de vidéo, de presse, de bannières, de réseaux sociaux, de contributions d’ambassadeurs connus (entre autres Vincent Kompany, Ronny Mosuse) et d’une attention éditoriale (par exemple: MNM, Radio 1, Studio Brussel et Bel RTL). C’est la première fois dans l’histoire de SOS Villages d’Enfants qu’une campagne internationale est mise en œuvre. Elle sera d’ailleurs menée dans plus de 70 pays.

 

1 enfant sur 10 grandit sans être choyé

1 enfant sur 10, soit au niveau mondial 220 millions d’enfants, grandissent sans les soins aimants d’un parent. En Belgique, l’estimation est de 1 enfant sur 25,  soit 94.600 enfants. Cela met gravement en péril le développement émotionnel, physique et mental – et donc le futur – d’un enfant. C’est pourquoi SOS Villages d’Enfants lancera le 20 novembre, lors de la Journée internationale des droits de l’enfant, une campagne mondiale : aucun enfant ne doit grandir seul. Son objectif : chaque enfant doit grandir avec le soin aimant d’un parent.

Le soin aimant, cela signifie :

  • le soin chaleureux et inconditionnel d’au moins un adulte,
  • un foyer qui garantisse la sécurité physique et émotionnelle de l’enfant,
  • et des moyens suffisants pour une alimentation, une habitation, une santé et un enseignement adéquats.

« Si un de ces trois éléments manque », explique la directrice Hilde Boeykens, « cela a des conséquences importantes pour le développement physique, émotionnel et mental de l’enfant. Cela constitue une charge que les enfants portent comme un fardeau pour le reste de leur vie. Plus la situation est grave, plus le fardeau est lourd à porter. »

Sous la devise « Aucun enfant ne doit grandir seul », l’organisation offre en Belgique et dans le monde entier un foyer chaleureux aux enfants qui sont seuls. Si un enfant risque de perdre le soin aimant, l’ONG accompagne et renforce toute la famille, afin de garantir à nouveau la sécurité des enfants et afin de veiller à ce que la famille puisse continuer à long terme ensemble.

 

La campagne

La base de la campagne est une vidéo de 70 secondes. Elle montre des enfants de tous les continents à qui l’on pose la question : « Comment sais-tu que ta maman ou ton papa t’adore ? ». À la fin de la vidéo, l’image s’arrête sur un enfant qui ne répond pas. Le texte suivant apparaît : « 1 enfant sur 10 ne sait pas répondre à cette question » et se termine ensuite par « Aucun enfant ne devrait grandir seul ».

Les enfants dans la vidéo ne sont pas des acteurs. Pour cette vidéo, 50 enfants ont été sélectionnés, ayant au moins un parent d’une autre origine. Ni les enfants, ni les parents ne savaient quelle question leur serait posée avant d’arriver au studio. Les enfants ont été préparés à la question par le metteur-en-scène Ibbe Daniels avec l’aide du pédopsychologue Joris Bruyninckx qui ont parlé et développé pendant 20 minutes la question « Comment sais-tu que ta maman ou ton papa t’aime très fort ? » Le but était de susciter une réaction authentique. Le dernier enfant – l’enfant qui ne répond pas à la question – n’est pas un orphelin, mais un enfant qui a des parents aimants à qui l’on a posé une question très difficile afin d’obtenir à nouveau une réaction authentique. Pour ce dernier enfant, nous n’avons volontairement pas choisi un orphelin. SOS Villages d’Enfants applique des règles strictes en matière de vie privée pour les enfants qu’elle accueille afin d’éviter qu’ils soient stigmatisés.

 

Les médias

Tous les pays participants ont reçu une toolbox à disposition, composée de vidéo, d’encarts presse, de bannières et de matériel média. Vincent Kompany, ambassadeur international de SOS Villages d’Enfants, a soutenu la campagne à l’aide d’un courrier personnel qui a été envoyé à des personnes politiquement influentes dans tous les pays participants. En Belgique, la campagne a été soutenue également via une attention rédactionnelle d’entre autres MNM (Planeet De Cock et Generation M), Q-Music, Radio 1, Studio Brussel, Ketnet (Karrewiet) et Bel RTL.

 

L’équipe

CEO de SOS Villages d’Enfants Belgique : Hilde Boeykens

CEO Bonka Circus : Klaas Gaublomme

Équipe stratégique : Hilde Boeykens (SOS), Peter Verbiest (BC), Hanne Rustad (SOS), Klaas Gaublomme (BC)

Équipe créative : Vincent Jansen (BC), Jesse Vanophalvens (BC), Simon Willems (BC), Johan Van Oeckel (freelance), Stephen Walckiers (freelance)

Équipe communication : Tom Moons (SOS), Annelies Mommen (BC), Michael Deleener (SOS), Celine Van Moeseke (SOS), Kel Wouters (freelance)

Production vidéo : Monique Simoens (BC) & Anneke van Eetvelde (BC)

Musique : Ronny Mosuse

Metteur-en-scène : Ibbe Daniels (freelance)

DOP : Pieter Van Alphen (freelance) & Norman Baert (freelance)

Son : Jan Willekens (freelance)

Montage : Lotte De Troyer (freelance)

Pédopsychologue : Joris Bryuninckx

Agences de casting : Castingstudio & Promokids

 

Pour plus d’infos, appelez Vincent Jansen (BC) ou Peter Verbiest (BC) au +32 474 53 21 24 | +32 476 35 99 95
Pour plus d’infos, appelez Hilde Boeykens (SOS Villages d’Enfants) au +32 478 39 04 39

 

Aucun enfant ne devrait grandir seul